bandeau haut
 
 
 
 

 

observatoire

 

LOGO

"Tomasito", la force Arlésienne

 

tomasito

Photo : Daniel Chicot- Arles 2009

Depuis son début en novillada piquée l'année dernière dans le sud ouest "Tomasito" n'a cessé de tenir des promesses déja bien amorcées en sans picador. Très soutenu par une pena très active et une multitude de fans, toujours favorablement dépeint par les professionnels, Thomas aborde à présent une nouvelle étape dans sa carrière et nous l'explique avec une répartie déjà plus affirmée, preuve d'une maturité humaine en phase avec celle de son toreo.

CorridaFrance: Comment s'est terminée ta saison 2009 et qu'en retiendrais-tu?

Tomasito : Elle s'est terminée sur des chapeaux de roues! Je suis allé à Madrid pour le féria d'automne le 20 septembre et j'y ai laissé une bonne impression (Deux ovations avec salut et pétition d'oreille). C'était vraiment renversant de toréer à Las Ventas presque pleines. Evidemment j'y avais déjà toréé en juillet et j'en garde un bon souvenir puisque j'ai coupé une oreille malgré mon coup de corne survenu ce jour là. ("Ca ce n'est pas grave" ajoute t-il avec quiétude.) Deux jours après j'ai toréé à Arnedo puis à Guadarrama et une semaine plus tard j'étais à Séville.

CF: En 2009 c'est donc un total de??

Tomasito : 11 novilladas, et une oreille à Arles, deux à Tarascon, une à Madrid et à Seville j'étais pas loin d'en couper une!

CF: Tu as un nouvel apoderado, même si cette personne est à tes côtés depuis tes débuts que cela signifie t-il pour toi?

Tomasito : Oui Paquito Leal m'accompagne depuis mes premières becerradas et étant donné que cette saison il est entré dans la gestion des arènes d'Arles aux côtés de Luc Jalabert et Alain Lartigue, il est clair que ce trio arlésien pourra m'apporter énormément de choses. Même si officiellement c'est bien Paquito mon apoderado.

CF: Comment t'es tu entrainé cet hiver?

Tomasito : Je suis tout d'abord parti avec Paquito en Espagne avant de revenir m'entrainer quotidiennement à Fourques en compagnie de Mehdi Savalli et Morenito d'Arles. La semaine prochaine je pars pour Séville où quelques tientas m'attendent. Je pense y rester jusqu'à la fin du mois.

CF:Comment s'annonce donc cette temporada 2010?

Tomasito : Elle s'annonce plutôt bien même si comme on dit : Le meilleur apoderado qui soit, c'est le torero lui même muni de sa muleta!  Je suis d'ores et déjà annoncé à Arles devant une novillada de Blohorn. C'est un fer que je connais un petit peu étant donné que c'est ce que j'ai toréé au festival des Saintes Maries de la Mer et j'ai aussi tué plusieurs novillos de cet élevage en privé. Malgré tout chaque exemplaire est différent et il me parait impossible de prétendre connaitre la meilleure manière d'aborder cette ganaderia là en particulier.  Ensuite je serais à Rieumes en Juin et les autres courses se préciseront d'ici peu.

Notez que Tomasito recevra le trophée "Toreria" le 20 février prochain et le trophée "Ovation" de La Marseillaise le 26 février.

Mucha suerte!

Entretien réalisé par Marie Barcelo

 

 

 

RETOUR

 

occterra